Epargne : les femmes font preuve de plus de prudence

12/11/2019
Thumbnail [16x6]

En matière de placement, les femmes se montrent plus réticentes à prendre des risques que les hommes. Ce qui a des répercussions sur leur retraite.

Les femmes préfèrent la sécurité aux placements risqués, alors que les hommes se montrent moins réticents à miser sur les marchés. C’est l’une des principales conclusions d’une étude publiée en octobre par des chercheurs de la Cass Business School, une école de commerce adossée à l’Université publique de Londres. Ceux-ci se sont notamment appuyés sur un sondage réalisé auprès de 4 000 personnes.

Résultat, les investisseuses sont qualifiées par les chercheurs britanniques de « conservatrices ». Elles privilégient ainsi les placements sûrs même si elles ont un long horizon de placement. Ce comportement a une répercussion sur les rentes qu’elles peuvent espérer toucher à la retraite. « Des femmes avec le même niveau de salaire et une carrière semblable aux hommes, ont en moyenne des pensions plus basses », observent les commanditaires de ce rapport.